Effidic, Expert Data

Dark Data

💡 Les Dark Data – ou « données sombres » – sont un ensemble de données stockées par les organisations, mais qui ne sont jamais exploitées.

La digitalisation a généré l’afflux de volumes de données massives dans les organisations. En revanche, on estime qu’environ 55% de ces données ne sont pas exploitées : ce sont les « black data ».

📈 Le nombre de données sera multiplié par trois d’ici cinq ans, rendant ainsi encore plus complexe, la gestion des Dark Data. A l’avenir, les entreprises doivent apprendre à exploiter ces data en mettant en place, par exemple, un système d’automatisation.

🌍 Enfin, on estime que leur stockage génère environ 6,4 millions de tonnes de CO2

dark data